Zalis, une croissance diversifiée

2001 à 2003 : Début d’activité concentrée sur les secteurs technologiques

  • Création de la société par Daniel Cohen en 2001
  • Premières missions dans les secteurs technologiques de sauvetage des entreprises

2004 : Accroissement de la taille des sociétés conseillées

  • Avec une première mission importante : le rachat de la filiale jeux vidéo de France Telecom

2005/2006 : Vers une diversification des secteurs abordés :

  • l’Industrie automobile en Pologne avec une intervention en gestion de crise avec reprise de contrôle d’un site industriel
  • les Medias en France et Canada avec une opération de gestion mais également Acquisition/Cession
  • l’Industrie en France avec une opération d’aide au retournement de plusieurs sites industriels
  • les services avec une mission d’accompagnement à la croissance rapide d’une PME

2007/2008 : Intervention sur des dossiers de renommée internationale

  • Important dossier dans l’hôtellerie de luxe avec le Royal Monceau, mise en place d’ une équipe qui a compté jusqu’à 18 intervenants différents.

2008/2009 : Zalis devient un acteur incontournable du retournement

  • Zalis s’illustre dans des dossiers d’envergure, à l’instar de la restructuration de Geoxia (500>1MdE), participant ainsi au sauvetage du Groupe.

Le magazine « Décideurs » classe Zalis dans les meilleurs cabinets de gestion de crise et de transition

2009/2010 : Elargissement du champ d’intervention de Zalis, notamment grâce à son rapprochement avec la société de Conseil de Jacques Attali

  • Zalis accentue sa légitimité et élargit son spectre d’intervention avec son rapprochement avec le cabinet de conseil Attali & Associés
  • Confirmation de sa position dans le secteur MID CAP
  • Premiers contrats avec des multinationales du CAC-40

2011/2012 : Un partenariat stratégique avec GlassRatner, un des leaders du retournement basé aux Etats-Unis pour des missions tant en Europe qu’aux Etats Unis